Comment ça ? Vous ne savez pas ce qu’est le FOSDEM ? C’est un animal très recherché pour ses oeufs ! Ah non, je confond avec une autre rubrique d’un joueb parallèle. En fait le FOSDEM est littéralement le Free & Open Source Software Developer’s European Meeting. En somme la rencontre mondiale des développeurs. :( Zut démasqué ! je ne suis pas développeur. Mais ce n’est pas grave, il y a des traitements pour ça ;) .

Le trajet

Oh oh oh, calmez vous, avant de parler d’une chose, faut peut être un peu l’introduire, l’expliciter, voire même expliquer comment on s’est procuré l’objet ou comment nous l’avons obtenu ! Naméo !

Donc nous sommes allés là bas en voiture. Nous ? Oui nous ! C’est à dire une 206 (voulez vous le numéro d’immatriculation aussi ou ça ira :roll ?), avec 5 personnes dedans, quelques bagages et … bah du matos informatique, genre des PC portable (bande de geeks :O ). Étaient présents :

  • Sven (notre chef d’entreprise, PowerLinux)
  • Aurélien (administrateur système)
  • Alexandre
  • Justine (spécialiste Ruby)

Au délà de raconter tout les moments où nous avons écrasés des girafes, des ours, des gendarmes (c’est un animal ça ?), des écureuils volants, etc. je dirais simplement que le voyage s’est passé sans encombres, nous avons discuté de choses et d’autres, bien rigolé, en somme un voyage très bien ! A refaire !

Grâce au GPS (mon Dieu merci!) nous sommes arrivés à bon port, et dans un hôtel du centre ville très bien. Je ne citerai d’ailleurs pas de noms d’hôtel, car le fait est qu’il reste inconnu des Geek qui se rendent aux FOSDEM, et donc on est tranquille.

Première Soirée, Vendredi 22

C’est connu, la veille au soir de FOSDEM, on va dans un bar et on se saoule la gueule ! Cependant la musique trop forte, les personnes jusque dehors, pas de place donc … nous sommes allés dans un bar pas trop loin pour boire un peu de bière des environs ! Et quel choix ! J’avais un peu la tête dans les nuages, mais CHUT, ne le dites pas. J’ai papoté encore plus avec mes collègues de boulot, ce sont des personnes formidables, dommage qu’il faille un voyage pour s’en rendre compte.

FOSDEM, Jour 1 (Samedi 23 février 2008)

La découverte était intéressante. Une Université pour lieu de rencontre, des milliers de Geek, des stands parlant du libre, entrée gratuite, des conférences, des stands pour se nourrir, etc. le paradis sur Terre ! Et pourtant … :‘( . J’avoue m’être fait chier ce jour. Ma déprime s’est relancée, je ne sais pas pourquoi. J’ai fait un tour en ville, dans le froid hivernal, sans trop de réconfort, seul. Nous nous étions séparé durant la journée pour participer chacun, voilà pourquoi je me suis un peu retrouvé seul.

Que dire sinon de la place ? Bah regardez les vidéos ! Le site officiel en propose plein ! Vous verrez qu’il y a de tout !

FOSDEM, Jour 2 (Dimanche 24 février 2008)

Non ne partez pas ! Cette fois la journée s’est bien passée ! J’ai participié à quelques conférences Debian, j’ai rencontré quelques alsaciens que je connaissais et nous avons bien mangé, bien bu.

La conférence intéressante était celle sur l’accessibilité de Debian. J’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteur s’y est pris pour présenter la chose, les logiciels et matériels présents pour les personnes aveugles, sourdes, manchots, etc. Par ailleurs le présentateur de la conférence était Français, ce qui ajoute le côté intéressant. J’ai discuté brièvement avec lui. Mes compétences trop restreintes m’empêchent d’avoir une vrai conversation de Geek (même si tout le monde dit que j’en suis un, sachez qu’il y a des rangs Geek).

Bref, après cette journée, j’étais heureux d’avoir pu rencontré du monde, manger du poulet dans un restaurant rapide qui ne fait QUE ça (et croyez m’en, c’est EXTRA), participer à des conférences intéressantes, en renconter l’auteur, toussa toussa … Que du bonheur, bonheur de Geek forcément.

Conclusion

Là encore je remercie PowerLinux pour nous avoir trouvé et payé un gîte ! Je ne sais pas encore comment remercier Sven, mais je sais qu’un jour sera le bon.

J’ai également pu discuter mieux avec Aurélien et Alexandre, des chics types !

Par ailleurs j’ai découvert Toutie (qui se reconnaitra), affolante mangeuse de moules belges ! (celles dans l’assiette hein, n’allez pas imaginer des choses hein !). Pour ma part c’est le waterzooi qui était extra. Mais ceci est une autre histoire.

Je crois finalement que c’est une bonne expérience pour les ferrus d’informatique, evidemment n’y allez pas seul, et encore moins si, comme moi vous ne comprenez rien à l’anglais. J’espère pouvoir un jour avoir l’argent pour aller à nouveau à FOSDEM. Il faut compter dans les 150 à 200 € en tout, hôtel et repas inclues (plus les souvenirs comme le pack de bière).

Donc à l’année prochaine !