Fiche rapide

Nom : Elementary OS Luna (0.2)

Version : 32 bits

Site web : Elementary

Méthode d’installation testée : Clé USB Bootable - en utilisant Unetbootin et l’image officielle du CD

Image : Logo d'Elementary

Particularité du système : Cette distribution se veut être facile, amusante et magnifique en mettant l’ergonomie et l’apparence au premier plan sans pour autant perdre en qualité et en utilisation.

Apparence

Bureau d'Elementary OS Luna avec le navigateur et une console

Elementary OS ressemble fortement à une interface àla Mac OS. Je le redirais plusieurs fois dans ce billet. Cependant je me sens plus à l’aise sous ce système que sur un ordinateur de chez Apple.

Les fenêtres sont travaillées, le bureau également et la simplicité de l’environnement permettent à l’utilisateur de simplement utiliser son ordinateur comme un outil de travail plutôt que régler des soucis de configuration.

Le choix de partir sur Ubuntu comme distribution de base permet de trouver rapidement des logiciels à installer - via la logithèque - mais également de garder une forte compatibilité avec les ordinateurs actuels.

On remarque un menu rapide en bas de l’écran, tout comme Mac OS X ou encore Xubuntu le proposent.

L’ensemble des applications se trouvent dans un menu Applications en haut à gauche, tout comme Gnome Shell ou Unity le proposent.

Ce que j’aime

Voici en quelques points ce que j’ai apprécié dans ce système d’exploitation :

  • basé sur Ubuntu 12.04, ce qui permet de trouver des tutos et logiciels suivant ce qu’on a besoin de faire
  • agréable à l’utilisation, comme si un stress tombait. Probablement les effets de fenêtres et fondus qui, psychologiquement, enlève le poids d’un “bam, chui plus là !” ou encore d’un “héhé, me voilà, tu m’avais pas vu, hein ?”
  • user-friendly
  • fonctionnement àla Mac OS (simple clique, fermeture des fenêtres à gauche), mais se configure avec une extension dite tweak
  • version 64 bit possible (pas toujours le cas avec d’autres distributions)
  • communauté française réactive sur http://elementaryos-fr.org et sur Google+

En moins bien

Par contre, certains points m’ennuient encore :

  • déplacement des bureaux à la Gnome 3 : les bureaux se créent au fur et à mesure que vous en avez besoin. Je suis totalement perdu dans mes fenêtres qui ne peuvent pas avoir un bureau à thème/catégorie (un thème = un bureau sur mes anciens environnements)
  • pas de possibilité d’utiliser le clavier pour sélectionner une fenêtre une fois l’affichage réduit de l’ensemble des applications lancées (touche Super + [W])
  • le gestionnaire de fichier fait planter la machine aléatoirement. On va dire une fois sur trois approximativement
  • Mac OS X, inspiration ou fanatisme ? On se demande parfois sous Elementary OS

Conclusion

Malgré deux points noirs - pour mon utilisation - que sont la gestion des bureaux et le plantage aléatoire du système à l’utilisation du gestionnaire de fichier, ce système d’exploitation est l’un des meilleurs que j’ai peu tester jusqu’à aujourd’hui. L’utiliser c’est se sentir plus à l’aise, sans savoir exactement pourquoi.

Pour palier aux soucis du gestionnaire de fichier, j’utilise Thunar, ce qui n’est pas plus mal. Et pour la gestion des bureaux… je dois être un vieux barbus conservateur qui n’arrive pas à s’adapter. Je crois ne pas mentir en vous disant que la sortie très prochaine de Freya corrigera de nombreux problèmes dont je parle et apportera son lot de nouveautés, restez à l’écoute de la communauté française d’Elementary OS ;)